Selon elle, le président américain a la possibilité d'introduire une plainte auprès du comité de contrôle indépendant du média social. La suspension du compte Facebook de Trump s'applique dans un premier temps pour une durée indéterminée et au minimum jusqu'à l'investiture du nouveau président Joe Biden le 20 janvier, comme le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, l'a signalé précédemment.

Envahissement du Capitole

Suite à l'envahissement du Capitole par des fans de Trump et aux messages qui en suivirent, envoyés par le président, des médias sociaux ont pris des mesure à l'encontre de Trump. Il est en tout cas banni de manière permanente de son service de messagerie préféré, Twitter.

Les médias sociaux sont eux-mêmes pointés du doigt dans la mesure où ils en auraient fait trop peu à l'égard des textes subversifs publiés avant les manifestations de Washington. D'autres esprits critiques trouvent par contre que Twitter, Facebook et d'autres médias sociaux ne peuvent censurer un président encore en fonction.

Selon elle, le président américain a la possibilité d'introduire une plainte auprès du comité de contrôle indépendant du média social. La suspension du compte Facebook de Trump s'applique dans un premier temps pour une durée indéterminée et au minimum jusqu'à l'investiture du nouveau président Joe Biden le 20 janvier, comme le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, l'a signalé précédemment.Suite à l'envahissement du Capitole par des fans de Trump et aux messages qui en suivirent, envoyés par le président, des médias sociaux ont pris des mesure à l'encontre de Trump. Il est en tout cas banni de manière permanente de son service de messagerie préféré, Twitter.Les médias sociaux sont eux-mêmes pointés du doigt dans la mesure où ils en auraient fait trop peu à l'égard des textes subversifs publiés avant les manifestations de Washington. D'autres esprits critiques trouvent par contre que Twitter, Facebook et d'autres médias sociaux ne peuvent censurer un président encore en fonction.