Toutes les marques de soutien seront supprimées dès que Facebook en aura connaissance, assure ce dernier.

Le groupe "Tous unis derrière Jürgen" comptait plus de 45.000 membres. "Nous avons supprimé ce groupe parce qu'il a violé notre politique relative aux Individus dangereux et aux Organisations. Les contenus, groupes et pages qui font l'éloge ou soutiennent des terroristes, comme Jürgen Conings, ne sont pas autorisés sur Facebook ou Instagram", précise le porte-parole.

Toutes les marques de soutien seront supprimées dès que Facebook en aura connaissance, assure ce dernier.Le groupe "Tous unis derrière Jürgen" comptait plus de 45.000 membres. "Nous avons supprimé ce groupe parce qu'il a violé notre politique relative aux Individus dangereux et aux Organisations. Les contenus, groupes et pages qui font l'éloge ou soutiennent des terroristes, comme Jürgen Conings, ne sont pas autorisés sur Facebook ou Instagram", précise le porte-parole.