'Les gens partagent beaucoup d'articles sur Facebook, surtout via l'appli mobile', déclare-t-on du côté du site de socialisation. 'Mais aujourd'hui, l'utilisateur mettra en moyenne huit secondes pour charger ces articles. Instant Articles va rendre la lecture dix fois plus rapide environ.'

Fini d'être orienté vers des sites externes

Avec Instant Articles, Facebook hébergera lui-même les articles des médias d'actualité. Les utilisateurs ne seront donc plus dirigés vers des sites externes pour lire ces articles, mais pourront le faire directement dans leur fil d'actualité.

Les éditeurs pourront compléter les articles par du contenu audio, vidéo, de petites cartes et d'autres éléments interactifs. Les lecteurs pourront émettre des 'j'aime' ou commenter des passages spécifiques des articles.

Uniquement pour l'iPhone

Pour Instant Articles, Facebook collabore actuellement avec neuf éditeurs: The New York Times, National Geographic, Buzzfeed, NBC, The Guardian, The Atlantic, BBC News, Der Spiegel et Bild.

Selon Facebook, ces éditeurs garderont le 'contrôle de leurs articles', et les rentrées tirées des publicités seront partagées avec eux.

Le service ne sera dans un premier temps disponible que via l'appli Facebook pour l'iPhone.