L'objectif poursuivi par Creative Labs, c'était de pouvoir inventer et créer des applis inhabituelles et innovantes. Mais au bout de deux ans, voici que le projet est déjà abandonné. Disparaissent ainsi Riff, Rooms, Slingshot (une alternative à Snapchat) et d'autres applications provenant de ce département. Les applis en question n'étaient plus adaptées depuis un petit temps déjà, a expliqué Facebook à CNet.

En tout, le projet a duré deux années environ. La fermeture ne signifie cependant pas qu'il n'y aura plus de place pour des projets en marge de Facebook. C'est ainsi que l'entreprise a encore et toujours l'ambition d'étendre internet partout dans le monde au moyen d'avions, alors que des applis telles Paper subsisteront. De même, tout ce qui a trait à la réalité virtuelle, comme le rachat d'Occulus, continuera d'exister. Mais l'on ne pourra provisoirement plus rien attendre de Facebook en matière d'applis expérimentales.