Le blocage des médias sociaux a été ordonné par un juge et exécuté par le régulateur des télécoms, le TIB.

Les médias traditionnels se sont également plaints d'avoir des difficultés à couvrir les événements.

La ministre australienne des Affaires étrangères a par ailleurs indiqué que l'ambassadeur australien en Turquie James Larsen se trouvait à une vingtaine de mètres du lieu de l'attentat. "Il était dans sa voiture à un carrefour lorsque la bombe a explosé. Il n'a pas été blessé mais est choqué par ce qu'il a vu", a expliqué Julie Bishop. (Belga/WK)