Mark Zuckerberg, cofondateur de l'entreprise, avait déjà acheté le quartier en 2015. Il s'agit d'un terrain de plus de 22 hectares, soit environ 45 terrains de football, qui est en fait une ancienne zone industrielle. Les premiers résidents devraient pouvoir s'y installer en 2021.

Facebook est établi à Menlo Park, dans la banlieue de San Francisco. Des villes telles que Palo Alto (ville natale de Tesla, entre autres), Mountain View (Google), Sunnyvale (LinkedIn), Santa Clara (Intel) et Cupertino (Apple) se trouvent à un jet de pierre. Autant d'entreprises qui attirent des travailleurs du monde entier dans la région. Avec pour effet une pénurie de logements et une énorme pression sur les prix.

À Menlo Park, par exemple, le loyer mensuel moyen a quadruplé depuis 2011 pour s'établir à 3 349 $, d'après le site de location Rent Jungle. Et comme les nouvelles constructions sont rares, Zuckerberg se voit à présent contraint de construire des "logements sociaux". Seuls 15 pour cent des maisons érigées au Willow Campus seront toutefois proposées à un loyer inférieur à la moyenne.