Selon Facebook, cette panne aurait eu un moins grand impact, si davantage d'employés avaient été présents dans ses bureaux américains.

Facebook n'autorisera pas que tout un chacun travaille uniquement chez lui. Les collaborateurs souhaitant travailler à la maison devront d'abord en faire la demande officielle. Seuls ceux qui y seront autorisés, le pourront.

La vaste panne toucha non seulement différents produits au sein de la firme technologique - outre Facebook, Instagram, ainsi que les applications de messagerie Messenger et Whatsapp -, mais aussi l'entreprise elle-même. C'est ainsi que des badges étaient inutilisables et que des employés ne parvenaient plus à entrer dans les bureaux et les locaux des serveurs.

Par ailleurs, les collaborateurs du géant technologique Google doivent demander eux aussi l'autorisation de travailler à domicile. Quant à Amazon et à Apple, elles inviteront davantage d'employés à revenir travailler au bureau à partir de l'année prochaine.

Selon Facebook, cette panne aurait eu un moins grand impact, si davantage d'employés avaient été présents dans ses bureaux américains.Facebook n'autorisera pas que tout un chacun travaille uniquement chez lui. Les collaborateurs souhaitant travailler à la maison devront d'abord en faire la demande officielle. Seuls ceux qui y seront autorisés, le pourront.La vaste panne toucha non seulement différents produits au sein de la firme technologique - outre Facebook, Instagram, ainsi que les applications de messagerie Messenger et Whatsapp -, mais aussi l'entreprise elle-même. C'est ainsi que des badges étaient inutilisables et que des employés ne parvenaient plus à entrer dans les bureaux et les locaux des serveurs.Par ailleurs, les collaborateurs du géant technologique Google doivent demander eux aussi l'autorisation de travailler à domicile. Quant à Amazon et à Apple, elles inviteront davantage d'employés à revenir travailler au bureau à partir de l'année prochaine.