Rien n'a filtré à propos du montant versé par le site social. L'on sait cependant que le service supportera désormais les possibilités vidéo de Facebook. Dans le cadre de ce rachat, quelques membres du personnel de Quickfire rejoindront Facebook.

Sur le site web de son entreprise, le CEO de Quickfire, Craig Y. Lee, déclare que la startup va réduire ses activités, même s'il n'est pas question d'un arrêt définitif.

Rien n'a filtré à propos du montant versé par le site social. L'on sait cependant que le service supportera désormais les possibilités vidéo de Facebook. Dans le cadre de ce rachat, quelques membres du personnel de Quickfire rejoindront Facebook. Sur le site web de son entreprise, le CEO de Quickfire, Craig Y. Lee, déclare que la startup va réduire ses activités, même s'il n'est pas question d'un arrêt définitif.