i3 est active aux Pays-Bas et en Belgique avec des services dans les secteurs Business Intelligence, Data Analytics et Predictive Analytics: de l'identification des besoins en informations jusqu'à et y compris la réalisation, l'implémentation et la gestion de la solution. L'entreprise a été fondée en 2001 et compte 45 collaborateurs. Le montant du rachat n'a pas été précisé.

Numérisation

Marcel van Loo, président du conseil d'administration d'EY aux Pays-Bas, pense grâce au rachat pouvoir mieux répondre à la demande de conseils spécialisés: "Les spécialistes d'i3 nous supporteront lors de la numérisation de nos activités de contrôle en vue d'améliorer encore la qualité de celles-ci. Les services d'i3 renforceront nos activités d'analytique de données, et le rachat s'inscrit dans les ambitions de croissance de notre organisation."

Opportunités de carrière

Geeta Chetty, directrice et copropriétaire d'i3, s'attend, elle, à un accès plus facile aux marchés internationaux: "Nos clients réclament toujours plus une approche intégrale de leurs défis dans les domaines de la 'business intelligence' et de l'analytique des données. En rejoignant EY, nous serons plus que jamais capables de desservir plus largement encore nos clients. Le rachat en cours offrira non seulement à l'organisation d'excellentes perspectives de croissance, mais nos collaborateurs bénéficieront aussi d'une extension de leurs activités et de davantage d'opportunités de carrière."

Les deux parties pensent pouvoir terminer l'intégration des activités au premier trimestre de cette année.

Source: Automatiseringgids.