Le projet devrait être terminé début 2023. Il est commandité par un fournisseur 'cloud' international bien connu, bien que non nommément cité. D'autres clients d'Eurofiber en bénéficeront également.

Il s'agit de ce qu'on appelle le câble à fibre optique 144 qui transitera aussi par cinq parcs d'entreprises et qui reliera ainsi LCL West (Alost), Interxion Digital Realty BRU4 (Zaventem) et un nouvel espace EdgeConnect à Ternat. Le réseau constituera, conjointement avec l'infrastructure existante, un anneau de fibre optique de 120 kilomètres de long autour de Bruxelles, Gand et Anvers.

'La transformation numérique en Belgique s'accélère toujours plus, surtout du fait que les entreprises de pointe ont besoin de nouveaux trajets de fibre optique à haute valeur ajoutée en vue d'améliorer leurs performances locales et d'étoffer leurs écosystèmes vers des zones qui n'étaient pas encore connectées au réseau', déclare Rhoderick van der Wyck, managing director International Business chez Eurofiber.

Le projet devrait être terminé début 2023. Il est commandité par un fournisseur 'cloud' international bien connu, bien que non nommément cité. D'autres clients d'Eurofiber en bénéficeront également.Il s'agit de ce qu'on appelle le câble à fibre optique 144 qui transitera aussi par cinq parcs d'entreprises et qui reliera ainsi LCL West (Alost), Interxion Digital Realty BRU4 (Zaventem) et un nouvel espace EdgeConnect à Ternat. Le réseau constituera, conjointement avec l'infrastructure existante, un anneau de fibre optique de 120 kilomètres de long autour de Bruxelles, Gand et Anvers.'La transformation numérique en Belgique s'accélère toujours plus, surtout du fait que les entreprises de pointe ont besoin de nouveaux trajets de fibre optique à haute valeur ajoutée en vue d'améliorer leurs performances locales et d'étoffer leurs écosystèmes vers des zones qui n'étaient pas encore connectées au réseau', déclare Rhoderick van der Wyck, managing director International Business chez Eurofiber.