ByteDance opterait pour une entrée en bourse à Hong Kong ou à New York. Mais selon le journal South China Morning Post, l'un des principaux obstacles à une telle opération serait la scission des activités de TikTok et du clone de celle-ci, à savoir Douyin en Chine. Les deux applis utilisent le même algorithme.

Des milliards

Outre Douyin, l'entreprise souhaiterait aussi amener à la bourse l'appli d'infos chinoise Toutiao et la plate-forme vidéo Xigua. Pour TikTok, une entrée en bourse séparée serait envisagée, conjointement avec des propriétés étrangères de ByteDance.

On s'attend à ce que ByteDance puisse tirer des milliards d'une entrée en bourse de ses propriétés chinoises. La firme de médias sociaux serait évaluée à 250 milliards de dollars grâce à la confiance des investisseurs dans l'avenir de l'entreprise et dans la stratégie du directeur Zhang Yiming, qui a créé ByteDance en 2012.

Nouveau directeur financier

Le mois dernier, Zhang a engagé un nouveau directeur financier, à savoir Chew Shou Zi. Ce dernier avait précédemment occupé le même poste chez le fabricant chinois de smartphones Xiaomi et avait aidé cette entreprise à entrer à la bourse il y a plus de deux ans. Sa nomination a attisé les spéculations sur une entrée à la bourse de ByteDance ou de composantes de l'entreprise.

ByteDance opterait pour une entrée en bourse à Hong Kong ou à New York. Mais selon le journal South China Morning Post, l'un des principaux obstacles à une telle opération serait la scission des activités de TikTok et du clone de celle-ci, à savoir Douyin en Chine. Les deux applis utilisent le même algorithme.Outre Douyin, l'entreprise souhaiterait aussi amener à la bourse l'appli d'infos chinoise Toutiao et la plate-forme vidéo Xigua. Pour TikTok, une entrée en bourse séparée serait envisagée, conjointement avec des propriétés étrangères de ByteDance.On s'attend à ce que ByteDance puisse tirer des milliards d'une entrée en bourse de ses propriétés chinoises. La firme de médias sociaux serait évaluée à 250 milliards de dollars grâce à la confiance des investisseurs dans l'avenir de l'entreprise et dans la stratégie du directeur Zhang Yiming, qui a créé ByteDance en 2012.Le mois dernier, Zhang a engagé un nouveau directeur financier, à savoir Chew Shou Zi. Ce dernier avait précédemment occupé le même poste chez le fabricant chinois de smartphones Xiaomi et avait aidé cette entreprise à entrer à la bourse il y a plus de deux ans. Sa nomination a attisé les spéculations sur une entrée à la bourse de ByteDance ou de composantes de l'entreprise.