L'actuelle CEO de Tinder, Renate Nyborg, s'en va. Toute une série de décisions directoriales vont du reste modifier radicalement l'appli de rencontres, qui fait partie du plus important Match Group. C'est ainsi que l'entreprise va interrompre ses investissements dans 'Tinder Coins', une monnaie 'in-app'.

Ce jeu de chaises musicales est à mettre en relation avec des résultats trimestriels décevants. Match Group attribue ces derniers au passage des confinements à un nouveau style de vie qui voit les gens de nouveau sortir de chez eux. Cela n'a cependant pas été suffisant pour sauver la tête de Nyborg. Bernard Kim, CEO du Match Group qui chapeaute Tinder, assumera provisoirement sa fonction. C'est en septembre de l'année dernière que Renate Nyborg avait pris les rênes de Tinder. Elle y était ainsi la première femme CEO. Elle avait remplacé à ce poste Shar Dubey, qui avait dirigé l'entreprise deux années durant.

L'actuelle CEO de Tinder, Renate Nyborg, s'en va. Toute une série de décisions directoriales vont du reste modifier radicalement l'appli de rencontres, qui fait partie du plus important Match Group. C'est ainsi que l'entreprise va interrompre ses investissements dans 'Tinder Coins', une monnaie 'in-app'.Ce jeu de chaises musicales est à mettre en relation avec des résultats trimestriels décevants. Match Group attribue ces derniers au passage des confinements à un nouveau style de vie qui voit les gens de nouveau sortir de chez eux. Cela n'a cependant pas été suffisant pour sauver la tête de Nyborg. Bernard Kim, CEO du Match Group qui chapeaute Tinder, assumera provisoirement sa fonction. C'est en septembre de l'année dernière que Renate Nyborg avait pris les rênes de Tinder. Elle y était ainsi la première femme CEO. Elle avait remplacé à ce poste Shar Dubey, qui avait dirigé l'entreprise deux années durant.