Les chercheurs ont en outre observé qu'un quart des Belges note encore et toujours leurs mots de passe sur un bout de papier, et que seuls 21 pour cent utilisent un mot de passe (assez sûr) se composant de chiffres et de lettres aléatoires. Plus inquiétant encore: plus d'un quart (26 pour cent) de nos compatriotes ne change jamais de mot de passe.

Changement obligatoire

'Malgré la cybercriminalité croissante, partiellement due à l'augmentation du télétravail résultant de la crise du corona, les Belges sont donc très négligents avec leurs mots de passe', affirme Charlène Chedi, Strategical Marketing Manager chez AXA Partners. 'Les sites web qui obligent de changer de temps à autre de mot de passe ou d'utiliser ce qu'on appelle des 'password managers' (gestionnaires de mots de passe), peuvent offrir une solution à ce problème. Du Cyber Barometer, il apparaît déjà que 55 pour cent des Belges seraient favorables à ce que des applis ou sites les contraignent à changer régulièrement de mot de passe.'

Quelque 56 pour cent des Belges semblent mémoriser leur mot de passe, surtout les plus jeunes générations. Les chercheurs apprécient ce fait, mais constatent en même temps que 27 pour cent des utilisateurs notent encore quelque part leurs données de login. 'Surtout les plus âgés. Pour eux, il devient difficile de retenir plusieurs mots de passe simultanément', explique Chedi. Selon elle, cela pourrait expliquer aussi le grand nombre de Belges qui recyclent leurs mots de passe.

Outil pour mots de passe

Le Cyber Barometer intègre encore diverses statistiques sur la manière dont le Belge traite les mots de passe. Il préfère ainsi un mot de passe sur base d'informations personnelles (45 pour cent), comme le nom d'un animal domestique ou autre facile à retenir (20 pour cent).

Pourtant, quelque 53 pour cent des Belges utilisent déjà un outil spécial permettant de stocker automatiquement des mots de passe, de les compléter et de les générer de manière sûre. Data News avait publié l'année dernière un article spécial consacré à la Journée Mondiale des Mots de passe avec les meilleurs 'password managers' et pas mal de conseils de sécurité. Vous pouvez le retrouver ici.

Les chercheurs ont en outre observé qu'un quart des Belges note encore et toujours leurs mots de passe sur un bout de papier, et que seuls 21 pour cent utilisent un mot de passe (assez sûr) se composant de chiffres et de lettres aléatoires. Plus inquiétant encore: plus d'un quart (26 pour cent) de nos compatriotes ne change jamais de mot de passe.'Malgré la cybercriminalité croissante, partiellement due à l'augmentation du télétravail résultant de la crise du corona, les Belges sont donc très négligents avec leurs mots de passe', affirme Charlène Chedi, Strategical Marketing Manager chez AXA Partners. 'Les sites web qui obligent de changer de temps à autre de mot de passe ou d'utiliser ce qu'on appelle des 'password managers' (gestionnaires de mots de passe), peuvent offrir une solution à ce problème. Du Cyber Barometer, il apparaît déjà que 55 pour cent des Belges seraient favorables à ce que des applis ou sites les contraignent à changer régulièrement de mot de passe.'Quelque 56 pour cent des Belges semblent mémoriser leur mot de passe, surtout les plus jeunes générations. Les chercheurs apprécient ce fait, mais constatent en même temps que 27 pour cent des utilisateurs notent encore quelque part leurs données de login. 'Surtout les plus âgés. Pour eux, il devient difficile de retenir plusieurs mots de passe simultanément', explique Chedi. Selon elle, cela pourrait expliquer aussi le grand nombre de Belges qui recyclent leurs mots de passe.Le Cyber Barometer intègre encore diverses statistiques sur la manière dont le Belge traite les mots de passe. Il préfère ainsi un mot de passe sur base d'informations personnelles (45 pour cent), comme le nom d'un animal domestique ou autre facile à retenir (20 pour cent).Pourtant, quelque 53 pour cent des Belges utilisent déjà un outil spécial permettant de stocker automatiquement des mots de passe, de les compléter et de les générer de manière sûre. Data News avait publié l'année dernière un article spécial consacré à la Journée Mondiale des Mots de passe avec les meilleurs 'password managers' et pas mal de conseils de sécurité. Vous pouvez le retrouver ici.