Entre janvier 2011 et juin 2012, 300 gsm ont été saisis dans les prisons belges. Le plus grand nombre a été pris dans les établissements wallons: 267, contre 29 en Flandre et 4 à Bruxelles, a indiqué la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, en réponse à une question écrite de Kristien Van Vaerenbergh (N-VA).

La plus grosse saisie a eu lieu à Nivelles (50), suivie de Marneffe (42), Ittre et Mons (30 chacune) et Lantin (21).

Pour repérer les appareils, l'administration a acquis six équipements de détection mobile en 2009. (Belga)