L'artiste-conceptrice néerlandaise Marcia Nolte a organisé avec sa Corpus 2.1 une exposition consacrée à la technologie portable, qui se tient jusqu'au 2 mars dans la Droog Gallery d'Amsterdam.

L'exposition ne présente pas des gadgets portables comme nous les connaissons aujourd'hui, tels des lunettes intelligentes à nous mettre sur le nez (Google Glass) ou des montres intelligentes à fixer autour du poignet (Pebble, Galaxy Gear de Samsung).

Nolte incorpore en fait ses créations à notre corps. C'est ainsi qu'elle a conçu un 'smart-eye' (oeil intelligent), de même qu'un code QR sous la forme d'un grain de beauté, une puce à introduire sous la peau ou encore une oreille artificielle pour remplacer les oreillettes.

Corpus 2.1 est l'une des 9 expositions artistiques relatives aux 'big data' (aussi appelée Design Columns). Toutes ces expositions sont d'abord visibles dans le musée Boymans Van Beuningen de Rotterdam, puis dans la Droog Gallery. Une nouvelle idée y sera exposée tous les trois mois.

L'artiste-conceptrice néerlandaise Marcia Nolte a organisé avec sa Corpus 2.1 une exposition consacrée à la technologie portable, qui se tient jusqu'au 2 mars dans la Droog Gallery d'Amsterdam. L'exposition ne présente pas des gadgets portables comme nous les connaissons aujourd'hui, tels des lunettes intelligentes à nous mettre sur le nez (Google Glass) ou des montres intelligentes à fixer autour du poignet (Pebble, Galaxy Gear de Samsung). Nolte incorpore en fait ses créations à notre corps. C'est ainsi qu'elle a conçu un 'smart-eye' (oeil intelligent), de même qu'un code QR sous la forme d'un grain de beauté, une puce à introduire sous la peau ou encore une oreille artificielle pour remplacer les oreillettes. Corpus 2.1 est l'une des 9 expositions artistiques relatives aux 'big data' (aussi appelée Design Columns). Toutes ces expositions sont d'abord visibles dans le musée Boymans Van Beuningen de Rotterdam, puis dans la Droog Gallery. Une nouvelle idée y sera exposée tous les trois mois.