Planter des arbres avec un drone s'avèrerait en effet nettement plus rapide et plus économique qu'à la main. BioCarbon Engineering envisage de pouvoir en planter ainsi jusqu'à 36.000 par jour.

L'idée est de placer une sorte de fusil paintball sous le drone. Le fusil tire des projectiles ne contenant pas de peinture, mais bien un petit paquet de semences, de fongicides et de micro-organismes. Les projectiles pénètrent jusqu'à quelque 5 centimètres en-dessous de la surface du sol, avant de s'ouvrir.

C'est avec cette idée que BioCarbon espère déployer un tout nouvel écosystème.