Ce dernier trimestre, le nombre de GSM vendus en Europe occidentale a reculé pour la première fois depuis 2001, selon le cabinet d'analystes Gartner. C'est là le résultat du frein tiré par les consommateurs sur leurs dépenses.

Gartner a calculé qu'en Europe occidentale, la quantité de GSM vendus au premier trimestre de 2008 a diminué de 16 pour cent par rapport à la même période de l'an dernier. Le trimestre passé, on en a vendu en fait 35,9 millions. Selon Gartner, l'explication est à chercher dans la récession économique et dans la hausse des prix pétroliers.

Au niveau mondial, les ventes ont cependant encore grimpé de 14 pour cent à 294 millions d'exemplaires. La croissance se situe surtout en Asie-Océan Pacifique du Sud, Europe orientale, Moyen-Orient et Afrique. Mais en Amérique du Nord, on a également enregistré une légère hausse de 2,4 pour cent.

Nokia continue à prendre des parts de marché, puisqu'elle est passée de 35,5 pour cent, l'an dernier, à 39,1 pour cent du marché actuel. Samsung passe, elle de 12,4 à 14,4 pour cent. De son côté, Motorola régresse à la troisième place (10,2 pour cent) et perd plus de 8 pour cent. Quant à LG Electronics, elle croît de 8 pour cent.

Source: Bloomberg

Ce dernier trimestre, le nombre de GSM vendus en Europe occidentale a reculé pour la première fois depuis 2001, selon le cabinet d'analystes Gartner. C'est là le résultat du frein tiré par les consommateurs sur leurs dépenses. Gartner a calculé qu'en Europe occidentale, la quantité de GSM vendus au premier trimestre de 2008 a diminué de 16 pour cent par rapport à la même période de l'an dernier. Le trimestre passé, on en a vendu en fait 35,9 millions. Selon Gartner, l'explication est à chercher dans la récession économique et dans la hausse des prix pétroliers. Au niveau mondial, les ventes ont cependant encore grimpé de 14 pour cent à 294 millions d'exemplaires. La croissance se situe surtout en Asie-Océan Pacifique du Sud, Europe orientale, Moyen-Orient et Afrique. Mais en Amérique du Nord, on a également enregistré une légère hausse de 2,4 pour cent. Nokia continue à prendre des parts de marché, puisqu'elle est passée de 35,5 pour cent, l'an dernier, à 39,1 pour cent du marché actuel. Samsung passe, elle de 12,4 à 14,4 pour cent. De son côté, Motorola régresse à la troisième place (10,2 pour cent) et perd plus de 8 pour cent. Quant à LG Electronics, elle croît de 8 pour cent. Source: Bloomberg