"Cette participation dans Design is Dead s'inscrit dans la même ligne que celle que nous avions prise dans B.OnTheNet en avril dernier: il s'agit d'entreprises spécifiques complémentaires qui nous permettent de mieux desservir nos clients", déclare Denis Steisel, CEO d'Emakina. "La puissance créative de Design is Dead renforcera la qualité de nos services. En d'autres mots, Emakina suit une stratégie d'extension étudiée et prudente, basée sur deux piliers: compétence et expansion géographique."En 2006, Design is Dead a enregistré un chiffre d'affaires de quelque 700.000 euros et emploie une dizaine de personnes. L'agence possède quelques clients importants, comme Panasonic, le programme de la VRT 'W@=D@', Live Nation,... Ses fondateurs, Jan et Hendrik Everaerts, qui continuent à la diriger, considèrent cette participation comme une manière d'accélérer leur propre croissance et d'étoffer leur gamme de services pour les grands comptes

"Cette participation dans Design is Dead s'inscrit dans la même ligne que celle que nous avions prise dans B.OnTheNet en avril dernier: il s'agit d'entreprises spécifiques complémentaires qui nous permettent de mieux desservir nos clients", déclare Denis Steisel, CEO d'Emakina. "La puissance créative de Design is Dead renforcera la qualité de nos services. En d'autres mots, Emakina suit une stratégie d'extension étudiée et prudente, basée sur deux piliers: compétence et expansion géographique."En 2006, Design is Dead a enregistré un chiffre d'affaires de quelque 700.000 euros et emploie une dizaine de personnes. L'agence possède quelques clients importants, comme Panasonic, le programme de la VRT 'W@=D@', Live Nation,... Ses fondateurs, Jan et Hendrik Everaerts, qui continuent à la diriger, considèrent cette participation comme une manière d'accélérer leur propre croissance et d'étoffer leur gamme de services pour les grands comptes