Elon Musk déclare que Twitter peut être considéré comme une sorte de place de village. En ne respectant pas les principes de liberté d'expression, Twitter sape la démocratie, selon lui. Il prétend que la liberté d'expression est tout simplement essentielle pour le bon fonctionnement démocratique.

Litige

Le directeur de Tesla avait organisé un sondage sur Twitter. Ses suiveurs pouvaient ainsi donner leur avis sur la question de savoir si Twitter s'en tenait bien aux principes de liberté d'expression. Deux millions de voix se firent entendre. Plus de septante pour cent répondirent par la négative.

Pour ce qui est de Twitter, Musk est aussi en litige avec le contrôleur boursier américain Securities and Exchange Commission (SEC). Le SEC a recommandé que tous les tweets que Musk envoie à propos de Tesla doivent être vérifiés préalablement par des avocats. Dans le passé, le directeur a en effet par ses tweets Tesla provoqué d'importantes fluctuations du cours de l'action de l'entreprise. Musk estime pour sa part que le SEC limite sa liberté d'expression.

Lisez aussi:

Elon Musk prend ses distances par rapport à Twitter

Elon Musk déclare que Twitter peut être considéré comme une sorte de place de village. En ne respectant pas les principes de liberté d'expression, Twitter sape la démocratie, selon lui. Il prétend que la liberté d'expression est tout simplement essentielle pour le bon fonctionnement démocratique.Le directeur de Tesla avait organisé un sondage sur Twitter. Ses suiveurs pouvaient ainsi donner leur avis sur la question de savoir si Twitter s'en tenait bien aux principes de liberté d'expression. Deux millions de voix se firent entendre. Plus de septante pour cent répondirent par la négative.Pour ce qui est de Twitter, Musk est aussi en litige avec le contrôleur boursier américain Securities and Exchange Commission (SEC). Le SEC a recommandé que tous les tweets que Musk envoie à propos de Tesla doivent être vérifiés préalablement par des avocats. Dans le passé, le directeur a en effet par ses tweets Tesla provoqué d'importantes fluctuations du cours de l'action de l'entreprise. Musk estime pour sa part que le SEC limite sa liberté d'expression.Lisez aussi:Elon Musk prend ses distances par rapport à Twitter