Neuralink existe depuis deux ans, puisqu'elle a été créée en 2016, mais on ne sait pas vraiment clairement ce que l'entreprise fait. La seule chose qui semble évidente, c'est qu'elle prépare des solutions de connexion d'ordinateurs au cerveau humain. Elle veut ainsi dans un premier temps cibler certaines maladies.

Dans une deuxième phase, l'entreprise miserait sur l'interaction avec des ordinateurs, ce qui fait que l'objectif final serait de combiner la puissance de calcul numérique à la pensée humaine.

Ce mardi à 20 heures locales (mercredi 5 heures du matin chez nous), la firme dévoilera à San Francisco sur quoi elle a travaillé ces deux dernières années. L'événement sera diffusé en direct via le compte Twitter de l'entreprise.

Cnet pense que la présentation portera probablement sur une méthode d'implantation d'électrodes flexibles dans le tissu cérébral humain. Un groupe de chercheurs, dont certains travaillaient précédemment déjà pour Musk, a rédigé il y a quelques mois, un rapport faisant état de cette idée.