La visite de Musk à Tesla World, indépendant de Tesla Motors, devait être le point d'orgue de l'événement et ce, même si la présence officielle de Musk en tant qu'orateur n'avait jamais été confirmée. Y avait-il des projets dans ce sens? Oui du fait que l'organisateur Byron Soulopoulos tentait depuis belle lurette déjà d'attirer le CEO à son événement. "Il y a deux mois, nous avons appris de Tesla que si nous déplacions à ce vendredi notre événement, qui devait avoir normalement lieu en octobre, il y aurait des possibilités."

Soulopoulos se rangea à l'avis de Tesla Motors et rechercha donc une nouvelle date et un nouvel emplacement. Pas mal d'orateurs étaient prévus, mais malgré tous les efforts déployés, Musk brilla par son absence à l'hôtel Hilton d'Anvers où était organisé Tesla World.

Plus tôt ce vendredi, Musk rencontra cependant le gouvernement flamand, le Roi Philippe, quelques entrepreneurs et le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever. A cette occasion, Musk annonça que la Flandre faisait partie du top cinq des lieux possibles où Tesla pourrait installer une usine en Europe. Il n'a toutefois rien promis. Le fait que Musk se soit rendu aussi à Berlin, puis en soirée à l'inauguration d'une deuxième usine d'assemblage de Tesla à Tilburg aux Pays-Bas nous fait supposer que le CEO de Tesla Motors veut actuellement surtout savoir quelles autorités lui feront la meilleure offre.

La visite de Musk à Tesla World, indépendant de Tesla Motors, devait être le point d'orgue de l'événement et ce, même si la présence officielle de Musk en tant qu'orateur n'avait jamais été confirmée. Y avait-il des projets dans ce sens? Oui du fait que l'organisateur Byron Soulopoulos tentait depuis belle lurette déjà d'attirer le CEO à son événement. "Il y a deux mois, nous avons appris de Tesla que si nous déplacions à ce vendredi notre événement, qui devait avoir normalement lieu en octobre, il y aurait des possibilités."Soulopoulos se rangea à l'avis de Tesla Motors et rechercha donc une nouvelle date et un nouvel emplacement. Pas mal d'orateurs étaient prévus, mais malgré tous les efforts déployés, Musk brilla par son absence à l'hôtel Hilton d'Anvers où était organisé Tesla World.Plus tôt ce vendredi, Musk rencontra cependant le gouvernement flamand, le Roi Philippe, quelques entrepreneurs et le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever. A cette occasion, Musk annonça que la Flandre faisait partie du top cinq des lieux possibles où Tesla pourrait installer une usine en Europe. Il n'a toutefois rien promis. Le fait que Musk se soit rendu aussi à Berlin, puis en soirée à l'inauguration d'une deuxième usine d'assemblage de Tesla à Tilburg aux Pays-Bas nous fait supposer que le CEO de Tesla Motors veut actuellement surtout savoir quelles autorités lui feront la meilleure offre.