Les crypto-monnaies gagnent toujours plus en popularité. Le cours de la principale d'entre elles, le bitcoin, a fortement progressé ces derniers mois et ce, du fait que la monnaie est de plus en plus acceptée comme moyen de paiement par les grandes entreprises. C'est ainsi qu'il est possible de payer une voiture électrique Tesla en bitcoins. La firme de paiements PayPal accepte elle aussi le bitcoin dans son portefeuille numérique. Des esprits critiques avertissent cependant que ces monnaies ne sont pas réglementées et que des abus peuvent donc être commis par des criminels.

eBay examine à présent également les possibilités de ce qu'on appelle en jargon les 'non-fungible tokens' (NFT ou jetons non-fongibles ou non-remplaçables) sur sa plate-forme. Ces jetons numériques, qui sont munis d'une signature via la chaîne de blocs, sont uniques à l'instar des oeuvres d'art. C'est ainsi que plus tôt cette année, un tweet du directeur de Twitter, Jack Dorsey, a été vendu pour quasiment 2,5 millions d'euros.

Les crypto-monnaies gagnent toujours plus en popularité. Le cours de la principale d'entre elles, le bitcoin, a fortement progressé ces derniers mois et ce, du fait que la monnaie est de plus en plus acceptée comme moyen de paiement par les grandes entreprises. C'est ainsi qu'il est possible de payer une voiture électrique Tesla en bitcoins. La firme de paiements PayPal accepte elle aussi le bitcoin dans son portefeuille numérique. Des esprits critiques avertissent cependant que ces monnaies ne sont pas réglementées et que des abus peuvent donc être commis par des criminels.eBay examine à présent également les possibilités de ce qu'on appelle en jargon les 'non-fungible tokens' (NFT ou jetons non-fongibles ou non-remplaçables) sur sa plate-forme. Ces jetons numériques, qui sont munis d'une signature via la chaîne de blocs, sont uniques à l'instar des oeuvres d'art. C'est ainsi que plus tôt cette année, un tweet du directeur de Twitter, Jack Dorsey, a été vendu pour quasiment 2,5 millions d'euros.