L'équipe directoriale d'Orange Cyberdefense se compose dorénavant de douze membres placés sous la direction du general manager Filip Verstockt. Ce dernier avait pris sa fonction en Belgique il y a un peu plus d'un an.

'Elément vraiment crucial'

Avec Hans Stevens, l'entreprise a nommé quelqu'un disposant de plus de 25 ans d'expérience dans le monde de l'ICT et des télécommunications. Les treize premières années de sa carrière, Stevens assuma divers rôles chez Amylum et TATE & LYLE, notamment ceux d'IT Operations Engineer et de Project Leader. Ensuite, il devint officiellement membre de la famille Orange en tant que consultant chez Orange Business Services. Il y fut actif treize ans également, notamment en tant qu'Architect et qu'Head of Presales Solution Partners Belux. A présent, il occupera donc le poste de Head of Solution Design.

'Je me focaliserai surtout sur le marché belge, mais le but est évidemment aussi de prolonger à l'international le succès d'Orange Cyberdefense. Qu'il s'agisse de collecter, transporter, stocker ou analyser des données, la sécurité demeure un élément vraiment crucial. Et en raison de la popularité du nuage et de la numérisation, elle ne fera que gagner en importance', souligne Stevens.

Gros contrats

Bart Van Kildonck effectue lui aussi le passage d'Orange Business Services vers Orange Cyberdefense. Il possède entre-temps vingt années d'expérience en IT & télécommunications et dispose de compétences en 'business development & sales'. Dans le passé, il négocia et conclut différents méga-contrats avec des multinationales. 'Pensons aux gros contrats signés avec des acteurs comme Dell, Amazon et le gouvernement belge', explique Van Kildonck. 'En qualité de Head of Large Projects, j'aurai pour tâche de décrocher avant tout des contrats juteux, mais aussi de mettre en place la structure ad hoc après la signature de ceux-ci et de servir nos clients de manière optimale.'

L'équipe directoriale d'Orange Cyberdefense se compose dorénavant de douze membres placés sous la direction du general manager Filip Verstockt. Ce dernier avait pris sa fonction en Belgique il y a un peu plus d'un an.'Elément vraiment crucial'Avec Hans Stevens, l'entreprise a nommé quelqu'un disposant de plus de 25 ans d'expérience dans le monde de l'ICT et des télécommunications. Les treize premières années de sa carrière, Stevens assuma divers rôles chez Amylum et TATE & LYLE, notamment ceux d'IT Operations Engineer et de Project Leader. Ensuite, il devint officiellement membre de la famille Orange en tant que consultant chez Orange Business Services. Il y fut actif treize ans également, notamment en tant qu'Architect et qu'Head of Presales Solution Partners Belux. A présent, il occupera donc le poste de Head of Solution Design.'Je me focaliserai surtout sur le marché belge, mais le but est évidemment aussi de prolonger à l'international le succès d'Orange Cyberdefense. Qu'il s'agisse de collecter, transporter, stocker ou analyser des données, la sécurité demeure un élément vraiment crucial. Et en raison de la popularité du nuage et de la numérisation, elle ne fera que gagner en importance', souligne Stevens.Gros contratsBart Van Kildonck effectue lui aussi le passage d'Orange Business Services vers Orange Cyberdefense. Il possède entre-temps vingt années d'expérience en IT & télécommunications et dispose de compétences en 'business development & sales'. Dans le passé, il négocia et conclut différents méga-contrats avec des multinationales. 'Pensons aux gros contrats signés avec des acteurs comme Dell, Amazon et le gouvernement belge', explique Van Kildonck. 'En qualité de Head of Large Projects, j'aurai pour tâche de décrocher avant tout des contrats juteux, mais aussi de mettre en place la structure ad hoc après la signature de ceux-ci et de servir nos clients de manière optimale.'