Du capital et de l'espace supplémentaires pour BeCentral

10/10/18 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Datanews

BeCentral a réalisé une augmentation de capital de 570.000 euros, dont la moitié provient des actionnaires existants et l'autre moitié de Close The Gap Foundation et de finance.brussels. Le campus dévoile aussi un vaste projet d'extension.

Du capital et de l'espace supplémentaires pour BeCentral

© BELGA

Vendredi dernier, BeCentral a fêté son premier anniversaire. Son objectif initial d'atteindre 10.000 personnes par le truchement de plusieurs programmes d'apprentissage au codage, et de diverses autres initiatives a été dépassé: durant la première année, le campus numérique installé au-dessus de la gare ferroviaire de Bruxelles Central a accueilli en effet 12.522 participants. Sur les plus de 8.000 personnes qui y sont venus suivre une session d'apprentissage, on retrouvait une large majorité d'adultes (4.634 pour être précis). 4.000 autres participants ont pris part aux événements organisés sur le campus. En un an, 37 initiatives ont eu lieu chez BeCentral et aujourd'hui, 145 personnes y entreprennent et y travaillent sur une base fixe.

En route vers les 100.000

Entre-temps, le prochain objectif fixé est d'atteindre le cap des 100.000 personnes. Laurent Hublet, managing director de BeCentral, entend y arriver d'une part en créant un nouveau campus pour les jeunes âgés de 6 à 18 ans, et d'autre part en consacrant un espace à l'intelligence artificielle. Durant la première moitié de l'année prochaine, une aire complémentaire de plus de 1.000 m² devrait donc voir le jour.

BeCentral a également annoncé avoir augmenté son capital de 570.000 euros. La moitié de cet investissement provient des 46 actionnaires existants, parmi lesquels on retrouve pas mal de noms bien connus du secteur technologique au sens large, ainsi que toute une série d'entrepreneurs. Et l'autre moitié émane des investisseurs Close The Gap Foundation et finance.brussels, le fonds d'investissement régional bruxellois.

Nos partenaires