Le gestionnaire belge des noms de domaine DNS Belgium effectue un ajustement que certains registres appliquent déjà à l'étranger, à savoir la Registrant Verification. Il en résultera un contrôle immédiat et automatisé des données du titulaire d'un nom de domaine, lorsqu'il enregistrera un nom de domaine .be. Il s'agit là de systèmes de vérification autodidactes permettant un contrôle toujours plus fin dans le but d'exclure aussitôt les enregistrements suspects. Quiconque enregistrera par exemple un nom de domaine avec l'adresse e-mail anonyme@inexistant.be en combinaison avec un numéro de téléphone en Russie et un serveur de noms en Chine, provoquera sans aucun doute une demande de la part de DNS Belgium de prouver son identité.

Voie libre

N'était-ce alors pas le cas précédemment? Si bien sûr, mais la différence réside dans le fait que le nom de domaine ne sera désormais plus activé, avant que les données aient été adaptées ou correctement confirmées. C'est important pour contrer les fraudeurs et les escrocs, avant qu'ils ne puissent nuire. Jusqu'à l'introduction de la Registrant Verification, les hameçonneurs et autres cybercriminels avaient la voie libre pendant 14 jours maximum. Avant que DNS Belgium ne mette hors ligne un nom de domaine .be caractérisé par des données d'enregistrement fautives, le propriétaire disposait en effet d'un délai de 14 jours pour corriger les données nécessaires. De quoi donner largement le temps aux escrocs d'expédier massivement des mails de 'phishing' ou de créer de fausses boutiques web.

DNS Belgium espère que cette protection renforcée aidera à combattre la cybercriminalité. Par ailleurs, l'a.s.b.l. - créée en février 1999 par ISPA Belgium, Agoria et Beltug - collabore aussi depuis tout un temps avec le SPF FOD notamment, afin de supprimer plus rapidement les sites ou boutiques web mal intentionnés. Une campagne sur les médias sociaux est aussi prévue en vue d'accroître la confiance du consommateur dans les noms de domaine .be. Outre .be, DNS Belgium gère également les enregistrements des noms de domaine .vlaanderen et .brussels.

Le gestionnaire belge des noms de domaine DNS Belgium effectue un ajustement que certains registres appliquent déjà à l'étranger, à savoir la Registrant Verification. Il en résultera un contrôle immédiat et automatisé des données du titulaire d'un nom de domaine, lorsqu'il enregistrera un nom de domaine .be. Il s'agit là de systèmes de vérification autodidactes permettant un contrôle toujours plus fin dans le but d'exclure aussitôt les enregistrements suspects. Quiconque enregistrera par exemple un nom de domaine avec l'adresse e-mail anonyme@inexistant.be en combinaison avec un numéro de téléphone en Russie et un serveur de noms en Chine, provoquera sans aucun doute une demande de la part de DNS Belgium de prouver son identité.N'était-ce alors pas le cas précédemment? Si bien sûr, mais la différence réside dans le fait que le nom de domaine ne sera désormais plus activé, avant que les données aient été adaptées ou correctement confirmées. C'est important pour contrer les fraudeurs et les escrocs, avant qu'ils ne puissent nuire. Jusqu'à l'introduction de la Registrant Verification, les hameçonneurs et autres cybercriminels avaient la voie libre pendant 14 jours maximum. Avant que DNS Belgium ne mette hors ligne un nom de domaine .be caractérisé par des données d'enregistrement fautives, le propriétaire disposait en effet d'un délai de 14 jours pour corriger les données nécessaires. De quoi donner largement le temps aux escrocs d'expédier massivement des mails de 'phishing' ou de créer de fausses boutiques web.DNS Belgium espère que cette protection renforcée aidera à combattre la cybercriminalité. Par ailleurs, l'a.s.b.l. - créée en février 1999 par ISPA Belgium, Agoria et Beltug - collabore aussi depuis tout un temps avec le SPF FOD notamment, afin de supprimer plus rapidement les sites ou boutiques web mal intentionnés. Une campagne sur les médias sociaux est aussi prévue en vue d'accroître la confiance du consommateur dans les noms de domaine .be. Outre .be, DNS Belgium gère également les enregistrements des noms de domaine .vlaanderen et .brussels.