Jack Ma, surtout connu pour être le fondateur d'Alibaba et l'un des hommes les plus riches au monde, n'est plus apparu en public depuis novembre dernier. Il a même été remplacé dans son propre show TV. Dans ce dernier - Africa's Business Heroes -, il a en effet été remplacé en tant que membre du jury par un autre directeur d'Alibaba, et sa photo a été retirée du site web.

Formellement, Ma n'est pas porté disparu ou introuvable. Voilà ce qu'on déclarait en son temps chez Alibaba au Financial Times, à propos du fait qu'il ne pouvait pas prendre part au show en raison d'un problème d'agenda. Mais il est quand même interpelant que le directeur, qui aime en général se trouver sous le feu des projecteurs, soit subitement devenu invisible.

Aucun message de sa part n'a plus été publié non plus sur Twitter depuis le 10 octobre, même si c'est moins anormal. Ma ne 'tweete' en effet pas régulièrement. Il n'empêche que son avant-dernier message date du 19 août.

Critiques sur la Chine

Divers médias suggèrent que les autorités chinoises sont à l'origine de la disparition de Ma. Le 24 octobre, Ma s'était en effet montré critique à l'égard de la régulation financière en Chine. Il la qualifia 'd'héritage de l'ère industrielle', et plaida pour qu'elle soit réformée.

Peu après, c'est l'entrée à la bourse de la plate-forme de paiements numériques Ant, une filiale de l'Alibaba Group, qui fut stoppée par la Chine et ce, malgré un feu vert donné précédemment. Fin du mois passé, la Chine entama une enquête antitrust sur Alibaba, et Ant fut forcée de se restructurer. La valeur personnelle de Ma a de ce fait également fortement diminué. Selon l'agence Bloomberg, Jack Ma pesait en octobre dernier encore 61 milliards de dollars, contre 50,6 milliards de dollars aujourd'hui.

Jack Ma, surtout connu pour être le fondateur d'Alibaba et l'un des hommes les plus riches au monde, n'est plus apparu en public depuis novembre dernier. Il a même été remplacé dans son propre show TV. Dans ce dernier - Africa's Business Heroes -, il a en effet été remplacé en tant que membre du jury par un autre directeur d'Alibaba, et sa photo a été retirée du site web.Formellement, Ma n'est pas porté disparu ou introuvable. Voilà ce qu'on déclarait en son temps chez Alibaba au Financial Times, à propos du fait qu'il ne pouvait pas prendre part au show en raison d'un problème d'agenda. Mais il est quand même interpelant que le directeur, qui aime en général se trouver sous le feu des projecteurs, soit subitement devenu invisible.Aucun message de sa part n'a plus été publié non plus sur Twitter depuis le 10 octobre, même si c'est moins anormal. Ma ne 'tweete' en effet pas régulièrement. Il n'empêche que son avant-dernier message date du 19 août.Divers médias suggèrent que les autorités chinoises sont à l'origine de la disparition de Ma. Le 24 octobre, Ma s'était en effet montré critique à l'égard de la régulation financière en Chine. Il la qualifia 'd'héritage de l'ère industrielle', et plaida pour qu'elle soit réformée.Peu après, c'est l'entrée à la bourse de la plate-forme de paiements numériques Ant, une filiale de l'Alibaba Group, qui fut stoppée par la Chine et ce, malgré un feu vert donné précédemment. Fin du mois passé, la Chine entama une enquête antitrust sur Alibaba, et Ant fut forcée de se restructurer. La valeur personnelle de Ma a de ce fait également fortement diminué. Selon l'agence Bloomberg, Jack Ma pesait en octobre dernier encore 61 milliards de dollars, contre 50,6 milliards de dollars aujourd'hui.