Ce renoncement coûtera 147 millions de dollars à l'entreprise. 250 à 300 emplois disparaîtront, et le studio à l'initiative des jeux Infinity sera fermé.

"Infinity" est l'un des premiers jeux de console, où en plus du logiciel, de véritables petits personnages étaient aussi commercialisés, lesquels communiquaient via une puce avec les consoles de jeu et pouvaient ainsi être chargés dans le jeu. Ce fut un modèle commercial lucratif, mais aujourd'hui, l'intérêt s'est tari. En outre, il y a aussi davantage de concurrence de la part d'"Amiibo" de Nintendo, mais aussi de "Lego Dimensions". (Belga/WK)

Ce renoncement coûtera 147 millions de dollars à l'entreprise. 250 à 300 emplois disparaîtront, et le studio à l'initiative des jeux Infinity sera fermé."Infinity" est l'un des premiers jeux de console, où en plus du logiciel, de véritables petits personnages étaient aussi commercialisés, lesquels communiquaient via une puce avec les consoles de jeu et pouvaient ainsi être chargés dans le jeu. Ce fut un modèle commercial lucratif, mais aujourd'hui, l'intérêt s'est tari. En outre, il y a aussi davantage de concurrence de la part d'"Amiibo" de Nintendo, mais aussi de "Lego Dimensions". (Belga/WK)