Le réseau actuel a déjà une dizaine d'années et était surtout utilisé à l'origine pour des applications internes comme la gestion des inventaires. Mais cela ne suffit plus : aujourd'hui, le réseau doit également être capable d'assurer la gestion du self-scanning et d'offrir une connexion wifi aux clients.

Pour refondre son réseau, Carrefour a fait appel à Dimension Data, qui utilise une solution d'Aruba reliant tous les points d'accès réseau à un contrôleur local au lieu de recourir à un système centralisé. Cette solution offre notamment comme avantage d'empêcher les mises à jour ou les opérations de maintenance de perturber le reste du réseau.

La valeur du contrat conclu entre Carrefour et Dimension Data n'a pas été dévoilée. Nous avons simplement pris connaissance qu'il s'agissait d'un contrat de cinq ans pour le déploiement de la solution et sa maintenance. Pour l'heure, 25 magasins sont déjà dotés du nouveau réseau. À un rythme de 2 à 3 magasins par semaine, la migration complète devrait être achevée pour 2018.