"Avec cet engagement, DHL vise à déployer un réseau express électrique sans équivalent et à franchir un pas de pionnier vers un avenir durable pour l'aviation", revendique dans un communiqué la société allemande spécialisée dans la logistique.

Le modèle "Alice" d'Eviation, une start-up basée à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis), est un avion entièrement électrique qui, selon son constructeur, peut transporter 2.600 livres de fret, soit 1,2 tonne, à une vitesse maximale d'un peu plus de 400 km/h. Sa batterie aura un temps de recharge de 30 minutes ou moins par heure de vol et une autonomie maximale de 815 kilomètres (440 miles nautiques). Le premier vol d'Alice est prévu encore cette année. L'Alice peut être rechargé pendant les opérations de chargement et de déchargement, ce qui garantit des délais d'exécution rapides permettant de respecter les horaires serrés de DHL Express, assure-t-on.

Eviation prévoit de livrer l'avion électrique à DHL Express en 2024. Le montant du contrat d'achat n'est pas précisé.

"Ensemble, nous allons entrer dans une nouvelle ère de l'aviation durable", s'enthousiasme le CEO de DHL Express, John Pearson, cité dans un communiqué.

"Avec cet engagement, DHL vise à déployer un réseau express électrique sans équivalent et à franchir un pas de pionnier vers un avenir durable pour l'aviation", revendique dans un communiqué la société allemande spécialisée dans la logistique.Le modèle "Alice" d'Eviation, une start-up basée à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis), est un avion entièrement électrique qui, selon son constructeur, peut transporter 2.600 livres de fret, soit 1,2 tonne, à une vitesse maximale d'un peu plus de 400 km/h. Sa batterie aura un temps de recharge de 30 minutes ou moins par heure de vol et une autonomie maximale de 815 kilomètres (440 miles nautiques). Le premier vol d'Alice est prévu encore cette année. L'Alice peut être rechargé pendant les opérations de chargement et de déchargement, ce qui garantit des délais d'exécution rapides permettant de respecter les horaires serrés de DHL Express, assure-t-on.Eviation prévoit de livrer l'avion électrique à DHL Express en 2024. Le montant du contrat d'achat n'est pas précisé."Ensemble, nous allons entrer dans une nouvelle ère de l'aviation durable", s'enthousiasme le CEO de DHL Express, John Pearson, cité dans un communiqué.