Etsy est la plate-forme de vente connue pour être un véritable bazar pour vêtements et décorations souvent faits maison, meubles d'occasion, etc. Le site a permis aux gens de lancer leur propre mini-magasin en ligne en leur imputant pendant pas mal de temps 3% de frais de transaction. Il y quelques années déjà, ce montant fut haussé à 5%, voire à 6,5% ce semestre. 'Nous espérons attirer l'attention d'Etsy et lui faire comprendre que c'en est assez', déclare Kristi Cassidy, l'une des instigatrices de la grève, à Yahoo! Finance

Cette hausse des coûts de transaction s'ajoute à une mesure déjà quelque peu plus ancienne, qui pose problème à de nombreux vendeurs, à savoir que ces derniers se voient contraints de permettre à Etsy d'acheter des publicités pour leurs produits sur Google, Facebook et Pinterest. Sur chaque vente effectuée via ces publicités, Etsy prélève encore 12% de frais de transaction. Cette mesure est considérée par de nombreux vendeurs comme un coût supplémentaire forcé et indésirable, du fait qu'ils n'ont aucun contrôle sur le type de publicité qui est placé et où. En fin de compte, il est particulièrement imprévisible de connaître le montant des frais qu'ils doivent encore verser sur chaque vente, selon Cassidy.

Investissement

Etsy dispose de quelque 5,3 millions de vendeurs actifs. Si la grève se limite à 14.000 d'entre eux, ce n'est par conséquent pas trop grave. Mais l'attention qui lui est portée, notamment sous la forme de boycotts, peut, elle, avoir un impact, espèrent les organisateurs de la grève. L'entreprise est entrée à la Bourse en 2015 et enregistre depuis lors une croissance annuelle de ses rentrées. Etsy même, par la voix de son CEO Josh Silverman, déclare que la hausse des frais de transaction est destinée à consentir plus d'investissements en marketing, dans un service d'assistance plus important et dans une meilleure sécurité. La grève se prolongera jusqu'au 18 avril.

Etsy est la plate-forme de vente connue pour être un véritable bazar pour vêtements et décorations souvent faits maison, meubles d'occasion, etc. Le site a permis aux gens de lancer leur propre mini-magasin en ligne en leur imputant pendant pas mal de temps 3% de frais de transaction. Il y quelques années déjà, ce montant fut haussé à 5%, voire à 6,5% ce semestre. 'Nous espérons attirer l'attention d'Etsy et lui faire comprendre que c'en est assez', déclare Kristi Cassidy, l'une des instigatrices de la grève, à Yahoo! Finance Cette hausse des coûts de transaction s'ajoute à une mesure déjà quelque peu plus ancienne, qui pose problème à de nombreux vendeurs, à savoir que ces derniers se voient contraints de permettre à Etsy d'acheter des publicités pour leurs produits sur Google, Facebook et Pinterest. Sur chaque vente effectuée via ces publicités, Etsy prélève encore 12% de frais de transaction. Cette mesure est considérée par de nombreux vendeurs comme un coût supplémentaire forcé et indésirable, du fait qu'ils n'ont aucun contrôle sur le type de publicité qui est placé et où. En fin de compte, il est particulièrement imprévisible de connaître le montant des frais qu'ils doivent encore verser sur chaque vente, selon Cassidy.Etsy dispose de quelque 5,3 millions de vendeurs actifs. Si la grève se limite à 14.000 d'entre eux, ce n'est par conséquent pas trop grave. Mais l'attention qui lui est portée, notamment sous la forme de boycotts, peut, elle, avoir un impact, espèrent les organisateurs de la grève. L'entreprise est entrée à la Bourse en 2015 et enregistre depuis lors une croissance annuelle de ses rentrées. Etsy même, par la voix de son CEO Josh Silverman, déclare que la hausse des frais de transaction est destinée à consentir plus d'investissements en marketing, dans un service d'assistance plus important et dans une meilleure sécurité. La grève se prolongera jusqu'au 18 avril.