Les éruptions solaires sont des explosions à la surface du soleil, qui libèrent une énorme quantité d'énergie. Grâce à des satellites et à des télescopes solaires, on savait déjà que les éruptions solaires transformaient de manière très efficiente l'énergie des champs magnétiques en chaleur, lumière et énergie cinétique.

En associant la puissance de calcul des superordinateurs avec une nouvelle combinaison de modèles physiques, où les effets microscopiques de particules chargées accélérées sont repris dans un modèle macroscopique, le chercheur doctorant Wenzhi Ruan a réussi à effectuer une simulation détaillée du phénomène. Le modèle permet aussi de calculer le degré d'efficience de la transformation énergétique dans une éruption solaire.

Les éruptions solaires sont des explosions à la surface du soleil, qui libèrent une énorme quantité d'énergie. Grâce à des satellites et à des télescopes solaires, on savait déjà que les éruptions solaires transformaient de manière très efficiente l'énergie des champs magnétiques en chaleur, lumière et énergie cinétique.En associant la puissance de calcul des superordinateurs avec une nouvelle combinaison de modèles physiques, où les effets microscopiques de particules chargées accélérées sont repris dans un modèle macroscopique, le chercheur doctorant Wenzhi Ruan a réussi à effectuer une simulation détaillée du phénomène. Le modèle permet aussi de calculer le degré d'efficience de la transformation énergétique dans une éruption solaire.