Du test, il apparaît que 38 pour cent (42 appareils) des smartphones examinés sont sensibles au piratage photographique.

Selon l'association, des téléphones de Samsung (Galaxy A7 et A8), d'Huawei (P20, P20 Lite et P20 Pro), Nokia (modèles 3.1 et 7.1) et de Sony (Xperia XZ2 et XZ2 Compact) sont vulnérables. Les utilisateurs de ces appareils sont donc invités à ne recourir qu'à un code de déverrouillage ou à une empreinte digitale.

Mais tous les appareils des marques susmentionnées ne peuvent être piratés avec une photo de leur utilisateur. C'est ainsi que les Samsung Galaxy S9, S9+ et Note 9, ainsi que les Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro possèdent une bonne fonction de reconnaissance faciale, selon l'association des consommateurs. Quant aux iPhone d'Apple, ils sont sûrs eux aussi.