Des prix pas piqués des vers pour les correctifs sécuritaires supplémentaires pour Windows 7

07/02/19 à 13:51 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

Le 14 janvier 202, Microsoft cessera ses mises à jour sécuritaires pour Windows 7. Les entreprises qui, d'ici là, n'auront pas encore migré, pourront acquérir les correctifs supplémentaires, mais ce ne sera pas donné...

Des prix pas piqués des vers pour les correctifs sécuritaires supplémentaires pour Windows 7

* © EPA

L'arrêt des mises à jour sécuritaires a été annoncé depuis assez longtemps déjà et même si les entreprises migrent progressivement vers Windows 10, il y en a toujours qui postposent ce passage. Dans certains cas, comme avec Windows XP, quelques machines ne recevront sciemment plus de mises à niveau, étant donné qu'elles feront tourner des logiciels qui ne seront plus compatibles.

Les entreprises qui voudront continuer d'utiliser des machines tournant sur Windows 7, pourront toutefois faire appel à ce qu'on appelle des Extended Support Updates (ESU). Il s'agit là de mises à jour sécuritaires, comme celles qui sont envoyées aujourd'hui, mais moyennant paiement pour toute firme qui souhaitera continuer d'utiliser ces ordinateurs après janvier 2020.

Ce support ne sera cependant pas bon marché. ZDNet.com a pu visionner les tarifs que Microsoft a fournis aux vendeurs et partenaires. On y trouve les prix qui seront pratiqués pour Windows 7 Enterprise et Windows 7 Pro durant les trois années débutant fin janvier 2020.

Pour Windows 7 Enterprise, il sera demandé 25 dollars par an et par machine la première année. A partir de 2022, le prix grimpera à 50 dollars par machine et à partir de 2023, il sera de 100 dollars par machine. Pour Windows 7 Pro, ce sera le double: 50 dollars par machine en 2021, 100 dollars par machine en 2022 et 200 dollars par machine en 2023.

Microsoft insiste cependant auprès de ZDNet sur le fait que les prix exacts pourront différer en fonction du volume acheté par le client. Le prix réel pourrait donc encore osciller. Mais ces prix élevés envoient aussi un signal clair, selon lequel les entreprises qui décideront finalement de mettre à niveau, auront tout intérêt à le faire dans les plus brefs délais.

En savoir plus sur: