Même si la capacité des logiciels de visioconférence et des outils collaboratifs a été amplifiée ces dernières semaines en préparation de ce pic, certains d'entre eux cèdent néanmoins sous la pression. Tel est le cas notamment du logiciel de visioconférence Zoom, qui refusa tout service hier lundi, lorsque beaucoup d'employés américains débutèrent leur journée de travail. Au moment où nous écrivons ces lignes, tout semble toutefois être rentré dans l'ordre.

Teams, le logiciel collaboratif de Microsoft, a lui aussi été quelque temps mis en difficulté. Teams semble surtout populaire chez les entreprises européennes, puisque le programme a connu des problèmes au moment où beaucoup d'employés européens se sont connectés lundi matin avec, selon Downdetector, un pic dans l'après-midi. Ici encore, les problèmes ont entre-temps été résolus.

D'autres services, tels Slack, Webex et Google Hangouts, ont eux parfaitement fonctionné.

Même si la capacité des logiciels de visioconférence et des outils collaboratifs a été amplifiée ces dernières semaines en préparation de ce pic, certains d'entre eux cèdent néanmoins sous la pression. Tel est le cas notamment du logiciel de visioconférence Zoom, qui refusa tout service hier lundi, lorsque beaucoup d'employés américains débutèrent leur journée de travail. Au moment où nous écrivons ces lignes, tout semble toutefois être rentré dans l'ordre.Teams, le logiciel collaboratif de Microsoft, a lui aussi été quelque temps mis en difficulté. Teams semble surtout populaire chez les entreprises européennes, puisque le programme a connu des problèmes au moment où beaucoup d'employés européens se sont connectés lundi matin avec, selon Downdetector, un pic dans l'après-midi. Ici encore, les problèmes ont entre-temps été résolus. D'autres services, tels Slack, Webex et Google Hangouts, ont eux parfaitement fonctionné.