Selon ces organisations, TikTok enfreint la confidentialité d'1,2 à 1,6 million d'enfants aux Pays-Bas. L'entreprise devrait supprimer les données collectées et respecter dorénavant la loi, selon les plaignants. 'Si TikTok ne satisfait pas aux exigences, la fondation se tournera vers la Justice, conjointement avec le Consumentenbond.'

Selon la fondation et le Consumentenbond, TikTok surveille de près les enfants qui utilisent son appli et collecte de manière illicite leurs données: 'Il s'agit entre autres d'informations de profil, de vidéos, de photos, de données de localisation et de tout ce que fait l'enfant avec l'appli.' TikTok transférerait également des données à l'étranger sans qu'on sache clairement si elles y sont conservées de manière sûre

Défis

Plus tôt ce mois-ci, la Stichting Onderzoek Marktinformatie (SOMI) avait déjà envoyé une revendication à l'entreprise à l'initiative de l'appli populaire, parce que cette dernière ne protégerait pas correctement la sécurité et la confidentialité des enfants. Selon la fondation, plusieurs enfants à l'étranger seraient décédés à cause de défis qu'ils se lancent l'un l'autre quant à effectuer des choses dangereuses.

TikTok avait précédemment fait savoir qu'elle fait énormément de choses pour garantir la sécurité des jeunes utilisateurs. C'est ainsi que les comptes des utilisateurs âgés de 13 à 15 ans sont placés par défaut en mode privé. Des personnes inconnues ne peuvent pas non plus visionner automatiquement leurs vidéos. Des modérateurs rejettent en outre les vidéos incongrues, et les utilisateurs peuvent faire rapport de contenus offensants.

Selon ces organisations, TikTok enfreint la confidentialité d'1,2 à 1,6 million d'enfants aux Pays-Bas. L'entreprise devrait supprimer les données collectées et respecter dorénavant la loi, selon les plaignants. 'Si TikTok ne satisfait pas aux exigences, la fondation se tournera vers la Justice, conjointement avec le Consumentenbond.'Selon la fondation et le Consumentenbond, TikTok surveille de près les enfants qui utilisent son appli et collecte de manière illicite leurs données: 'Il s'agit entre autres d'informations de profil, de vidéos, de photos, de données de localisation et de tout ce que fait l'enfant avec l'appli.' TikTok transférerait également des données à l'étranger sans qu'on sache clairement si elles y sont conservées de manière sûrePlus tôt ce mois-ci, la Stichting Onderzoek Marktinformatie (SOMI) avait déjà envoyé une revendication à l'entreprise à l'initiative de l'appli populaire, parce que cette dernière ne protégerait pas correctement la sécurité et la confidentialité des enfants. Selon la fondation, plusieurs enfants à l'étranger seraient décédés à cause de défis qu'ils se lancent l'un l'autre quant à effectuer des choses dangereuses.TikTok avait précédemment fait savoir qu'elle fait énormément de choses pour garantir la sécurité des jeunes utilisateurs. C'est ainsi que les comptes des utilisateurs âgés de 13 à 15 ans sont placés par défaut en mode privé. Des personnes inconnues ne peuvent pas non plus visionner automatiquement leurs vidéos. Des modérateurs rejettent en outre les vidéos incongrues, et les utilisateurs peuvent faire rapport de contenus offensants.