Toute personne qui recevra une communication téléphonique dans un proche avenir, devrait au moyen de lunettes VR voir en 3D le haut du corps de la personne qui l'appelle et qui regarde l'appareil à selfies de son GSM. L'hologramme sera induit par des algorithmes au départ d'images d'appareils photo.

Le projet devrait être disponible pour l'utilisateur final d'ici deux ans. Les détails financiers n'ont pas été communiqués. Le secteur télécom caresse depuis assez longtemps déjà l'idée de téléphoner avec des hologrammes. C'est possible techniquement, mais cela n'en reste pas moins très complexe. Les réseaux 5G à connexions ultrarapides nous rapprochent toujours plus de cette technologie.

Toute personne qui recevra une communication téléphonique dans un proche avenir, devrait au moyen de lunettes VR voir en 3D le haut du corps de la personne qui l'appelle et qui regarde l'appareil à selfies de son GSM. L'hologramme sera induit par des algorithmes au départ d'images d'appareils photo.Le projet devrait être disponible pour l'utilisateur final d'ici deux ans. Les détails financiers n'ont pas été communiqués. Le secteur télécom caresse depuis assez longtemps déjà l'idée de téléphoner avec des hologrammes. C'est possible techniquement, mais cela n'en reste pas moins très complexe. Les réseaux 5G à connexions ultrarapides nous rapprochent toujours plus de cette technologie.