Certains clients de Mobile Vikings ont été jeudi aux prises avec des problèmes au niveau de leurs données et appels. L'opérateur a lui-même signalé qu'il était au courant des difficultés et a laissé entendre à Data News qu'elles étaient résolues depuis 16H30' jeudi après-midi.

La cause des problèmes réside dans le passage de 'light MVNO' à 'full MVNO'. "Il s'agit de maladies de jeunesse qui se sont manifestées lors de la migration vers la plate-forme 'full MVNO' et qui ont été rapidement corrigées", déclare Sara Vercauteren, porte-parole de Medialaan, la société-mère de Mobile Vikings.

Ces difficultés n'ont rien à voir avec les problèmes de cet été. A l'époque, l'opérateur mobile avait migré vers une nouvelle plate-forme IT, ce qui avait généré divers problèmes techniques. Cette fois, il s'agit plutôt de difficultés lors du passage à 'full MVNO'.

Le service à la clientèle doublé

Cet été, les plaintes n'avaient pas manqué en raison d'une mise à niveau compliquée, suite à laquelle le service à la clientèle avait été submergé de questions. Mobile Vikings avait alors promis une amélioration en engageant du personnel supplémentaire. Aujourd'hui, Medialaan déclare que le nombre de collaborateurs d'assistance a doublé, ce qui permet d'aider les clients plus rapidement. "Il reste encore des questions ouvertes, mais en général, la plupart ont à présent reçu une solution technique", prétend Vercauteren.

La panne d'hier a provoqué de nouveau une vague de réactions de clients mécontents, mais cela fait un certain temps déjà que divers clients Viking font part de leur insatisfaction à propos du service à la clientèle de l'opérateur.

Il est difficile d'affirmer si la situation chez Mobile Vikings est meilleure ou pire aujourd'hui que chez les trois grands opérateurs mobiles. Mais une chose est sûre: Mobile Vikings avait il y a quelques années une solide réputation parmi les clients, et les plaintes étaient résolues rapidement et via plusieurs canaux. Aujourd'hui, cela prend souvent plus longtemps, ce qui, en combinaison avec les problèmes techniques comme ceux rencontrés jeudi, ternit la bonne image qu'avait l'opérateur mobile.