Dota 2 est un jeu de stratégie bien connu, au cours duquel deux équipes s'affrontent dans une sorte de mini-compétition. C'est aussi l'un des jeux eSports les plus populaires. Au cours du championnat annuel - The International -, une équipe d'AI avait cette fois l'occasion de montrer l'étendue de son talent. Il s'est cependant avéré qu'une équipe de joueurs humains reste encore et toujours la meilleure. OpenAI a défié trois teams de joueurs (professionnels) humains dans une compétition 'best of three', où OpenAI Five, comme l'équipe de bots s'appelle, s'est mesurée chaque fois à un autre groupe de joueurs humains. L'équipe AI dut s'avouer vaincue dans les deux premières rencontres. Les humains ont donc gagné par deux à zéro.

OpenAI est une entreprise de recherche non marchande en AI, fondée notamment par Elon Musk. Son objectif est de mettre au point une intelligence artificielle amicale, capable de venir en aide au genre humain. L'AI tente depuis assez longtemps déjà de s'imposer au jeu Dota 2. Cela fait quelque peu penser à des ordinateurs d'avant, tels Deep Blue, qui parvenaient à vaincre des maîtres aux échecs et au jeu de Go.

Il convient d'ajouter que Dota 2 se caractérise par nettement plus de variables que les jeux précédents. Ici, chaque équipe se compose de cinq joueurs, à qui est généralement attribué un rôle précis. Durant la rencontre, il s'agit de collecter de l'or, afin d'acheter des éléments et des compétences plus puissants. Il faut aussi terrasser des monstres et prendre d'assaut des tours, afin d'atteindre le but ultime: occuper le camp de l'ennemi. Le logiciel est formé par 'reinforcement learning', où les bots sont programmés pour atteindre des buts et recevoir une récompense en échange. Une partie de cette recherche porte sur des manières d'apprendre à l'AI de nouvelles techniques pour faire face à des situations complexes.

A entendre les commentaires, les compétitions ont été particulièrement captivantes. L'équipe AI a démarré à chaque fois en force, mais les adversaires humaines ont finalement réussi à prendre le dessus. En cours de rencontre, les bots bénéficient d'un net avantage au niveau de la vitesse de réaction et de la vision du jeu, mais ils ne semblent (provisoirement) pas encore tout à fait capables de maîtriser sa complexité.