Ce communiqué a provoqué un grand émoi à la bourse de New York, où le cours de l'action Tesla a progressé.

Les investisseurs qualifient le tweet de Musk de faux et de trompeur. Ils estiment qu'il s'agit là d'une véritable 'attaque nucléaire' destinée à mettre hors d'état de nuire les 'shortsellers', à savoir toutes les personnes qui spéculent sur les baisses de cours en bourse. Et d'ajouter que les déclarations de Musk ont fait artificiellement gonfler la valeur de l'action, et qu'il a ainsi enfreint les lois boursières fédérales.

Deux tiers de la hausse du cours ont entre-temps déjà été perdus, après que le contrôleur boursier américain SEC ait annoncé vouloir mener une enquête. Le conseil d'administration de Tesla a indiqué lui aussi vouloir examiner l'idée de Musk pour savoir si elle pourrait devenir réalité.

La valeur marchande du constructeur de voitures électriques dépasse actuellement les 60 milliards de dollars (52 milliards d'euros). Quant à l'action Tesla, son cours s'est clôturé vendredi à 355,49 dollars, ce qui représente un gain de plus de 3 dollars.