Les experts en informatique pensent que les attaques sont le fait de criminels informatiques de Russie ou d'autres pays d'Europe de l'Est. Ils utilisent le programme Ryuk pour prendre le contrôle des ordinateurs.

Lors d'une attaque avec un programme similaire, des hôpitaux britanniques ont été attaqués en 2017. Selon les médias locaux, les hôpitaux des États de New York, de l'Oregon et du Minnesota en sont désormais victimes.

Les experts en informatique pensent que les attaques sont le fait de criminels informatiques de Russie ou d'autres pays d'Europe de l'Est. Ils utilisent le programme Ryuk pour prendre le contrôle des ordinateurs.Lors d'une attaque avec un programme similaire, des hôpitaux britanniques ont été attaqués en 2017. Selon les médias locaux, les hôpitaux des États de New York, de l'Oregon et du Minnesota en sont désormais victimes.