Toyota a constaté que les adresses de courrier électronique de 296.019 clients et les numéros de client correspondants pourraient avoir été dérobés, explique l'entreprise dans un communiqué. Il s'agit de données de clients qui utilisent le service en ligne de Toyota, "T-Connect".

En revanche, d'autres types de données, comme les noms, numéros de téléphone ou numéros de cartes de crédit n'ont pas été volés, selon le constructeur automobile.

Les spécialistes en cybersécurité soulignent toutefois que des données de base suffisent pour mener une attaque de type "hameçonnage" ou phishing.

Toyota a constaté que les adresses de courrier électronique de 296.019 clients et les numéros de client correspondants pourraient avoir été dérobés, explique l'entreprise dans un communiqué. Il s'agit de données de clients qui utilisent le service en ligne de Toyota, "T-Connect".En revanche, d'autres types de données, comme les noms, numéros de téléphone ou numéros de cartes de crédit n'ont pas été volés, selon le constructeur automobile.Les spécialistes en cybersécurité soulignent toutefois que des données de base suffisent pour mener une attaque de type "hameçonnage" ou phishing.