Le métavers est devenu un concept, depuis que Facebook se soit fin 2021 rebaptisée en Meta et ait annoncé vouloir se focaliser pleinement sur 'the metaverse', qui semble d'une part très révolutionnaire, mais qui fait en même temps énormément penser à Second Life remontant à quasiment vingt ans.

Entre-temps, pratiquement chaque grande firme technologique annonce qu'elle migrera vers un métavers, alors que dans la pratique, il s'agit souvent de différents environnements virtuels, parfois sur écran, parfois en AR ou en VR. La terminologie exacte s'emmêle, et la technologie est actuellement souvent l'apanage de chaque entreprise séparément.

C'est ici que le Metaverse Standards Forum entend intervenir pour améliorer la situation. Cette initiative a pour but de réunir des normes interopérables ouvertes pour l'AR, la VR, la 3D et la technologie géospatiale. Le forum souhaite avec des hackathons, des outils de prototypage et une terminologie consistante exploiter le potentiel du métavers.

D'Adobe à Ikea, mais pas Apple

Parmi les organisations, on trouve pas mal d'acteurs en vue. Outre les marques susmentionnées, on y découvre notamment aussi W3C (World Wide Web Consortium), Sony Interactive Entertainment, le moteur de jeu Unity, Adobe, Huawei et Blackshark.ai (connue grâce à Microsoft Flight Simulator 2020). Mais Ikea en fait aussi partie, même si la firme devra probablement créer elle-même son métavers.

En même temps, différents médias font observer que certains acteurs en sont étonnamment absents. On n'y trouve ainsi pas (encore) Niantic (Pokémon Go) ou Roblox, alors qu'elles ont une forte affinité avec l'AR et les mondes virtuels. Apple brille aussi par son absence, même si l'entreprise ne prend assez souvent pas part aux initiatives du secteur.

Le métavers est devenu un concept, depuis que Facebook se soit fin 2021 rebaptisée en Meta et ait annoncé vouloir se focaliser pleinement sur 'the metaverse', qui semble d'une part très révolutionnaire, mais qui fait en même temps énormément penser à Second Life remontant à quasiment vingt ans.Entre-temps, pratiquement chaque grande firme technologique annonce qu'elle migrera vers un métavers, alors que dans la pratique, il s'agit souvent de différents environnements virtuels, parfois sur écran, parfois en AR ou en VR. La terminologie exacte s'emmêle, et la technologie est actuellement souvent l'apanage de chaque entreprise séparément.C'est ici que le Metaverse Standards Forum entend intervenir pour améliorer la situation. Cette initiative a pour but de réunir des normes interopérables ouvertes pour l'AR, la VR, la 3D et la technologie géospatiale. Le forum souhaite avec des hackathons, des outils de prototypage et une terminologie consistante exploiter le potentiel du métavers.Parmi les organisations, on trouve pas mal d'acteurs en vue. Outre les marques susmentionnées, on y découvre notamment aussi W3C (World Wide Web Consortium), Sony Interactive Entertainment, le moteur de jeu Unity, Adobe, Huawei et Blackshark.ai (connue grâce à Microsoft Flight Simulator 2020). Mais Ikea en fait aussi partie, même si la firme devra probablement créer elle-même son métavers. En même temps, différents médias font observer que certains acteurs en sont étonnamment absents. On n'y trouve ainsi pas (encore) Niantic (Pokémon Go) ou Roblox, alors qu'elles ont une forte affinité avec l'AR et les mondes virtuels. Apple brille aussi par son absence, même si l'entreprise ne prend assez souvent pas part aux initiatives du secteur.