La commission juridique de la Chambre des Représentants veut notamment disposer de tous les courriels que les différents PDG, à savoir Tim Cook (Apple), Jeff Bezos (Amazon), Mark Zuckerberg (Facebook) et Larry Page (Alphabet) ont envoyé ces dix dernières années à propos de rachats. Les enquêteurs veulent aussi obtenir des informations sur les parts de marché, les rivaux et les principaux clients de ces firmes. La commission souhaite aussi recevoir des explications d'Apple sur le fait par exemple que certaines applis permettant aux parents de surveiller leurs enfants, ont été retirées de l'App Store.

La semaine dernière, les cinquante états américains avaient annoncé qu'ils menaient conjointement une vaste enquête de cartel à l'encontre de Google. Ces états examinent en l'occurrence l'impact qu'exerce la position dominante de Google sur le marché des publicités numériques. Ils veulent aussi savoir si le fait pour une seule et même entreprise de posséder tant de renseignements sur les consommateurs, peut s'avérer dommageable pour ces derniers.

Le ministère de la Justice à Washington entend savoir par ailleurs "si et dans quelle mesure" de grandes firmes technologiques actives dans "des recherches, médias sociaux et commerce en ligne" représentent une concurrence déloyale. Les noms des entreprises en question n'ont ici pas été mentionnés.