Le site web TechCrunch annonce que Visser Precision a reconnu la fuite de données. Les agresseurs ont réussi à accéder à diverses données sensibles et ont pu les copier. Parmi les informations que les hackers ont placées en ligne, on trouve entre autres des contrats confidentiels conclus avec des clients tels Tesla et SpaceX. Les enquêteurs font aussi état d'une reproduction schématique d'une antenne parabolique de Lockheed Martin.

A l'entendre, Visser Precision est de nouveau entièrement opérationnelle. L'entreprise n'a fait aucun commentaire sur le type précis de la cyber-attaque dont elle a fait l'objet. Des chercheurs en sécurité soupçonnent cependant que l'entreprise ait été touchée par le rançongiciel DoppelPaymer. Ce dernier non seulement verrouille des données, mais les transfère aussi vers les pirates.

Tesla, SpaceX et Boeing n'ont pas encore officiellement réagi à la nouvelle. Un porte-parole de Lockheed Martin signale être au courant de la situation chez Visser Precision. Cette dernière déclare suivre les procédures normales qui s'appliquent après les cyber-incidents potentiels dans sa chaîne d'approvisionnement.

En collaboration avec Dutch IT-Channel

Le site web TechCrunch annonce que Visser Precision a reconnu la fuite de données. Les agresseurs ont réussi à accéder à diverses données sensibles et ont pu les copier. Parmi les informations que les hackers ont placées en ligne, on trouve entre autres des contrats confidentiels conclus avec des clients tels Tesla et SpaceX. Les enquêteurs font aussi état d'une reproduction schématique d'une antenne parabolique de Lockheed Martin.A l'entendre, Visser Precision est de nouveau entièrement opérationnelle. L'entreprise n'a fait aucun commentaire sur le type précis de la cyber-attaque dont elle a fait l'objet. Des chercheurs en sécurité soupçonnent cependant que l'entreprise ait été touchée par le rançongiciel DoppelPaymer. Ce dernier non seulement verrouille des données, mais les transfère aussi vers les pirates.Tesla, SpaceX et Boeing n'ont pas encore officiellement réagi à la nouvelle. Un porte-parole de Lockheed Martin signale être au courant de la situation chez Visser Precision. Cette dernière déclare suivre les procédures normales qui s'appliquent après les cyber-incidents potentiels dans sa chaîne d'approvisionnement.En collaboration avec Dutch IT-Channel