Ces signalements sont arrivés via suspect@safeonweb.be et portaient les mots-clés "covid19" et "coronavirus". Le CERT affirme que les événements ponctuels -comme les fêtes, les périodes de soldes ou, en ce moment, la crise du coronavirus- sont vus par les cybercriminels comme une opportunité d'attirer de potentielles victimes. "Réfléchissez comme d'habitude à deux fois avant de cliquer sur un lien et ne communiquez aucune donnée bancaire".

Plusieurs sites de hameçonnage autour du coronavirus ont été bloqués, ce qui se produit automatiquement lorsque le CERT reçoit les liens. "Le logiciel repère les liens suspects et les communiquent aux serveurs qui bloquent dès lors ces liens automatiquement. Ça va très vite", explique encore un porte-parole.

Ces signalements sont arrivés via suspect@safeonweb.be et portaient les mots-clés "covid19" et "coronavirus". Le CERT affirme que les événements ponctuels -comme les fêtes, les périodes de soldes ou, en ce moment, la crise du coronavirus- sont vus par les cybercriminels comme une opportunité d'attirer de potentielles victimes. "Réfléchissez comme d'habitude à deux fois avant de cliquer sur un lien et ne communiquez aucune donnée bancaire". Plusieurs sites de hameçonnage autour du coronavirus ont été bloqués, ce qui se produit automatiquement lorsque le CERT reçoit les liens. "Le logiciel repère les liens suspects et les communiquent aux serveurs qui bloquent dès lors ces liens automatiquement. Ça va très vite", explique encore un porte-parole.