La faille sécuritaire Citrix est toujours bien présente, comme nous l'apprend une analyse effectuée par l'entreprise néerlandaise Security Meldpunt à la demande de BNR. "Il est probable qu'il y ait encore nettement plus de firmes qui n'ont pas encore mis à jour leurs systèmes", explique Frank Breedijk, à l'initiative de l'analyse.

Mi-décembre déjà, une solution temporaire avait été lancée. Les gestionnaires pouvaient eux-mêmes se protéger en effectuant un certain nombre de commandes. "Mais sur les systèmes en question, cette solution n'a pas été exécutée du tout ou l'a été incorrectement."

Selon Breedijk, les victimes n'ont souvent pas une vue d'ensemble de la technologie utilisée dans leur entreprise. "Les entreprises ne savent par conséquent pas qu'il y a un problème, et elles sont encore moins conscientes de l'importance dudit problème", affirme-t-il.

Aux Pays-Bas, toute une série d'institutions publiques fonctionnent avec du software de Citrix. Quant à savoir combien d'entreprises pâtissent encore du bug en Belgique, c'est l'inconnu.

La faille sécuritaire Citrix est toujours bien présente, comme nous l'apprend une analyse effectuée par l'entreprise néerlandaise Security Meldpunt à la demande de BNR. "Il est probable qu'il y ait encore nettement plus de firmes qui n'ont pas encore mis à jour leurs systèmes", explique Frank Breedijk, à l'initiative de l'analyse.Mi-décembre déjà, une solution temporaire avait été lancée. Les gestionnaires pouvaient eux-mêmes se protéger en effectuant un certain nombre de commandes. "Mais sur les systèmes en question, cette solution n'a pas été exécutée du tout ou l'a été incorrectement."Selon Breedijk, les victimes n'ont souvent pas une vue d'ensemble de la technologie utilisée dans leur entreprise. "Les entreprises ne savent par conséquent pas qu'il y a un problème, et elles sont encore moins conscientes de l'importance dudit problème", affirme-t-il.Aux Pays-Bas, toute une série d'institutions publiques fonctionnent avec du software de Citrix. Quant à savoir combien d'entreprises pâtissent encore du bug en Belgique, c'est l'inconnu.