Ne pas envoyer un courriel à la personne voulue, mais à une autre: c'est quelque chose qu'il vaut mieux éviter, surtout au niveau professionnel. Si vous utilisez Gmail, vous avez pourtant couru ce risque ces derniers jours. Du moins, si vous avez fait une confiance aveugle à la fonction autocomplete.

Sur la base de nombreuses plaintes d'utilisateurs de Gmail, TechCrunch signale en effet qu'il y a un bug dans autocomplete, ce qui provoque des erreurs dans les adresses e-mail de Google.

L'entrepreneur américain bien connu Marc Andreessen en a fait aussi l'amère expérience. Dans son cas, Gmail a opté en autocomplete pour l'adresse e-mail de quelqu'un à qui il avait envoyé une seule fois un mail par rapport à celle d'une personne avec qui il avait déjà échangé 10.000 courriels.

Google a confirmé sur Twitter qu'il y avait un problème, et a annoncé qu'elle préparait une solution. Entre-temps, mieux vaut contrôler d'abord les adresses e-mail suggérées et ne pas se fier totalement à autocomplete.

Ne pas envoyer un courriel à la personne voulue, mais à une autre: c'est quelque chose qu'il vaut mieux éviter, surtout au niveau professionnel. Si vous utilisez Gmail, vous avez pourtant couru ce risque ces derniers jours. Du moins, si vous avez fait une confiance aveugle à la fonction autocomplete.Sur la base de nombreuses plaintes d'utilisateurs de Gmail, TechCrunch signale en effet qu'il y a un bug dans autocomplete, ce qui provoque des erreurs dans les adresses e-mail de Google. L'entrepreneur américain bien connu Marc Andreessen en a fait aussi l'amère expérience. Dans son cas, Gmail a opté en autocomplete pour l'adresse e-mail de quelqu'un à qui il avait envoyé une seule fois un mail par rapport à celle d'une personne avec qui il avait déjà échangé 10.000 courriels.Google a confirmé sur Twitter qu'il y avait un problème, et a annoncé qu'elle préparait une solution. Entre-temps, mieux vaut contrôler d'abord les adresses e-mail suggérées et ne pas se fier totalement à autocomplete.