Selon les syndicats italiens, plus de 500 collaborateurs du hub situé à Piacenza dans le nord de l'Italie participeraient à la grève. Ils ne souhaiteraient plus prester d'heures supplémentaires jusqu'au 31 décembre. Or il s'agit pour beaucoup de magasins de la période la plus dense de l'année en raison des fêtes toute proches désormais.

La grève en Italie est due au fait qu'Amazon et ses travailleurs ne se sont pas mis d'accord sur la prime de fin d'année. L'entreprise y occupe quelque 1.600 personnes, selon l'agence Reuters.

Six centres de distribution allemands ferment aussi leurs portes aujourd'hui. Ici, le mécontentement porte sur les conditions de salaire et de travail et ce, depuis assez longtemps déjà. Il est possible que cela ait des conséquences aussi pour des clients belges, étant donné que le site Amazon de langue néerlandaise dépend de la filiale allemande.

Amazon Italie déclare faire l'impossible pour que les livraisons se fassent en temps voulu, et insiste sur le fait que ses collaborateurs ne sont pas sous-payés et bénéficient d'avantages extralégaux.