"Votre domiciliation du mois de février à échoué." C'est avec ce sujet que les escrocs tentent d'attirer l'attention de clients de Proximus. Le courriel prévient donc qu'un problème s'est manifesté dans la domiciliation de leur paiement et invite les clients à régler une fois encore leur facture.

Toute personne qui y réagit, ne paie cependant pas Proximus, mais les escrocs. C'est ainsi que les clients peuvent soi-disant virer le montant en ligne par Bancontact. Mais en fait, l'argent disparaît dans les poches des criminels.

Ce qui peut induire les victimes en erreur, c'est que le courriel est rédigé en grande partie en bon néerlandais, et qu'on y retrouve le nouveau logo de Proximus. En outre, le courriel brandit la menace de frais supplémentaires, si le destinataire ne paie pas. Mais quiconque possède un peu d'expérience en matière de phishing (hameçonnage) peut assez vite se rendre compte que le mail en question est un faux. Les escrocs demandent ainsi de saisir une adresse hotmail en tant qu'adresse personnelle.

L'on ignore pour l'instant si une version en français du courriel circule aussi, mais ce n'est pas exclu. Si vous recevez ce genre de mail, mieux vaut ne pas y réagir et le supprimer. Ne cliquez surtout pas sur les liens de paiement et ne répondez pas. Il n'y a en fait pas de problème au niveau de vos paiements à Proximus. Les escrocs envoient massivement ce genre de message dans l'espoir que quelques personnes tomberont dans le panneau.

"Votre domiciliation du mois de février à échoué." C'est avec ce sujet que les escrocs tentent d'attirer l'attention de clients de Proximus. Le courriel prévient donc qu'un problème s'est manifesté dans la domiciliation de leur paiement et invite les clients à régler une fois encore leur facture.Toute personne qui y réagit, ne paie cependant pas Proximus, mais les escrocs. C'est ainsi que les clients peuvent soi-disant virer le montant en ligne par Bancontact. Mais en fait, l'argent disparaît dans les poches des criminels.Ce qui peut induire les victimes en erreur, c'est que le courriel est rédigé en grande partie en bon néerlandais, et qu'on y retrouve le nouveau logo de Proximus. En outre, le courriel brandit la menace de frais supplémentaires, si le destinataire ne paie pas. Mais quiconque possède un peu d'expérience en matière de phishing (hameçonnage) peut assez vite se rendre compte que le mail en question est un faux. Les escrocs demandent ainsi de saisir une adresse hotmail en tant qu'adresse personnelle. L'on ignore pour l'instant si une version en français du courriel circule aussi, mais ce n'est pas exclu. Si vous recevez ce genre de mail, mieux vaut ne pas y réagir et le supprimer. Ne cliquez surtout pas sur les liens de paiement et ne répondez pas. Il n'y a en fait pas de problème au niveau de vos paiements à Proximus. Les escrocs envoient massivement ce genre de message dans l'espoir que quelques personnes tomberont dans le panneau.