Q devrait être le premier assistant vocal asexué au monde. Il fonctionnera comme Siri ou Alexa, mais possèdera une voix à la tonalité plus neutre, située en termes audio entre 145 et 175 Hz. L'objectif de l'assistant est de faire fi de tous les préjugés en matière de genres, où les femmes par exemple sont confinées dans une fonction de secrétaire. La voix s'inscrira aussi dans une base plus large de transgenres et de personnes non binaires ne se considérant pas exclusivement comme des hommes ou des femmes.

Lors de la conception d'un assistant vocal, les entreprises technologiques se basent généralement sur des études, d'où il ressort que - et cela manque singulièrement de nuance - que les gens se sentent plus à l'aise avec une voix d'homme, lorsqu'il est question de donner des ordres, et avec une voix de femme, lorsqu'il faut apporter de l'aide. D'où la crainte que les préjugés en matière de genres ne fassent que s'amplifier. Une voix neutre serait donc la solution.

Le projet se trouve encore dans une phase précoce, puisqu'on est occupé dans un premier temps à effectuer une recherche sonore.